Flamenco sur le littoral

19 mai 2022

La fête locale

Tous les ans vous serez au coeur d’un lieu festif avec des spectacles de danses andalouses, des expositions, des animations culinaires et même de la messe andalouse. À Saint-Jean-de-Luz on vous présente des recettes espagnoles par un chef local, vous assistez aux défilés des chevaux, des danseuses vous entraînent dans la Sevillana, la danse reine de la féria. La côte basque accueille tous les soirs des groupes de musiques qui se relayent sur la scène près de la Sainte-Barbe à Saint-Jean-de-Luz et vous tiennent compagnie.  Ne manquez surtout pas cet événement ! C’est une excellente idée pour passer un week-end à l’espagnole, sans quitter le Pays Basque. Pour plus de détails et des horaires des représentations renseignez-vous auprès de l’office du tourisme de Saint-Jean-de-Luz.

 

Une danse andalouse, un patrimoine culturel

Le flamenco est une danse traditionnelle espagnole dont on ne connait toujours pas les origines. Ses premiers interprètes étaient probablement les Gitans. Ensuite, la danse s’est développée dans le sud de l’Espagne, en Andalousie.

Le Flamenco est un art scénique, une danse accompagnée de chant et de guitare. Le Flamenco est un patrimoine qui s’est répandu à travers le monde. Sa popularité est si importante que même l’Amérique latine l’a « adopté ». Depuis quelques décennies les écoles ouvrent au Guatemala ou encore Costa Rica. Les académies prolifèrent à travers le monde. Au Japon, où le Flamenco est également devenu populaire, on compte plus d’académies qu’en Espagne. En novembre 2012, la danse Flamenco a été déclarée par l’Unesco Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité.

Une idée pour votre prochain séjour

La plupart des touristes français qui visitent l’Espagne assistent au moins une fois à un spectacle de cette danse spectaculaire. On associe ce moment au soleil, à la paëlla et la sangria. Pour admirer cette tradition ibérique n’hésitez pas à vous arrêter dans les tablaos. Ce sont des cafés-concerts qui datent de « l’âge d’or du flamenco ». Ils font partie des meilleurs lieux pour voir un véritable spectacle de flamenco. On en trouve dans toute l’Espagne. Ces établissements ont permis de faire découvrir de grandes voix, des guitaristes et des danseurs comme Carmen Amaya.

Apprendre à danser la sevillana

La  danse consiste à frapper le sol rythmiquement avec la pointe et le talon des chaussures. Le guitariste et le chanteur accompagnent le danseur. Certaines danses sont joyeuses, rythmiques par exemple l’alegria, la bulería ou la sevillane. Elles invitent à la participation. D´autres invitent plutôt à la contemplation en silence, comme les soleás.  Lors de votre voyage, vous pourrez aussi apprendre à danser la sévillane, peu importe la ville où vous vous trouvez. La danse très rythmique est bien enracinée chez les Andalous. Aujourd´hui on chante le flamenco et on l’écoute. La danse est pratiquée par tous les Espagnols, mais aussi par les visiteurs. Il faut tout de même avoir des prédispositions particulières pour l’interpréter, car elle est technique et complexe.