PIPERADE

19 juin 2022

Le plat du terroir

La piperade est une recette typiquement basque, très simple à réaliser. C’est un plat à base de tomates, d’oignons et de piments d’Espelette. Elle est servie traditionnellement avec avec des tranches de jambon de pays, du poisson ou du fromage de brebis. La piperade peut également être transformée en plat principal, si on y ajoute des œufs.  On la déguste avec du vin rouge du pays.

La recette traditionnelle

  • 2 oignons
  • 12 piments verts
  • 1kg de tomates pelées 
  • 3 gousses d’ail
  • huile d’olive
  • sel
  • poivre
  • piment d’Espelette

Préparation de la piperade

Coupez les piments dans le sens de la longueur. Émincez l’ail et les oignons. Faites revenir les oignons pendant cinq minutes dans un peu d’huile et rajoutez l’ail et les piments.

Ensuite, laissez mijoter à feu doux pendant 20min. Faites réduire la préparation et remuez de temps en temps pendant quarante minutes environ, jusqu’à obtenir une belle coloration. Mettez quelques petites branches de thym selon votre goût personnel. N’oubliez surtout pas de rajouter une pincée de piment d’Espelette, vers la fin de la cuisson. Si vous trouvez que les tomates apportent trop d’acidité dans votre plat vous pouvez rajouter une petite cuillère de sucre.

Avouez que la piperade nous fait voyager et découvrir le Pays basque autrement !  BON APPÉTIT !

Conseils

À l’origine, la piperade était une simple garniture à base d’oignons, tomates et piments verts du pays.  Ensuite, elle a été enrichie avec des œufs et s’est transformée en plat complet nommé piperade.

Le piment basque est un légume saisonnier et relativement fort. Vous pouvez le remplacer par un poivron ordinaire que vous trouverez toute l’année. Son goût est plus doux que celui d’un piment. Faites pareil pour les tranches de jambon du pays. Vous pouvez les remplacer par des chipolatas ou chistera. On peut servir la piperade froide, en accompagnement ou sur des toasts grillés. C’est une idée pour apéritif à succès auprès de vos convives, sans aucun doute.  

Saviez-vous que...

  • Le piment est venu en France du Mexique avec Christophe Colomb au XVIe siècle. Il a retrouvé la chaleur et l’humidité de ses origines au Pays Basque.
  • Le piment a d’abord été utilisé en médecine, ensuite comme conservateur alimentaire à la place du poivre.
  • Il est traditionnellement séché sur les façades des maisons sur les cordes de 20 piments minimum.
  • La plante est un produit très aromatique et quotidiennement utilisée dans la cuisine basque.
  • Le piment d’Espelette a reçu le label français et le label européen de l’AOC : Appellation d’origine Contrôlée.