Comment reconnaître un pottok

24 octobre 2022

D’où vient le pottok

Lorsque vous randonnez dans le pays basque il est impossible de ne pas croiser ces petits chevaux qui pâturent un peu partout. C’est une race primitive de poney qui vit dans les Pyrénées basques et qu’on appelle pottok. Ce cheval, qui date de la préhistoire est venu d’Amérique du Nord. D’abord il s’est installé en Asie, ensuite en Europe pour ensuite disparaître définitivement en Amérique. C’est un des emblèmes du Pays dont les origines remontent à des milliers d’années. On retrouve sa représentation dans les grottes locales, à Sare, à Isturitz et à Oxocelhaya. 

La transhumance

Pendant des siècles le pottok était utilisé par les basques pour des travaux dans l’agriculture ou dans les mines. Bien qu’il vit en liberté en pleine montagne, ce n’est pas un animal sauvage. Les pottok appartiennent aux éleveurs. Aujourd’hui, les pottoks vivent en troupeaux en semi-liberté dans les massifs de la Rhune, Artzamendi et Baïgura, le berceau de la race. 

La transhumance est une pratique ancestrale emblématique de la région. C’est une richesse économique valorisée par ceux qui préservent les traditions. À des périodes précises de l’année certains troupeau rentrent dans les villages. Les chevaux dévalent les pâturages de la montagne sous les regards enthousiaste d’un public. C’est un véritable spectacle mais surtout une tradition à laquelle les basques tiennent particulièrement. La transhumance se termine au village d’Ascain où la fête commence pour tout le monde. Parfois les éléveurs sélectionnent quelques animaux dans le but de les vendre aux foires annuelles dans les Pyrénées Atlantiques. 

Quelle est sa caractéristique

Le pottok est classé parmi les vingt trois plus belles races chevalines du monde. Avec le temps sa morphologie a évolué. À l’origine, sa couleur était sombre, brune ou noire et lui permettait de se camoufler des prédateurs comme des loups ou des ours. Il a un petit ventre bien rond et sa croupe est courte. Son crin est dense avec des reflets roux. La tête de est rectiligne, les oreilles sont plantées haut et en avant. Il a une longue crinière qui tombe d’un seul côté. À l’âge adulte il mesure environ 1m20, pèse 250kg et vit en moyenne 30ans. ll est très résistant au froid et à l’effort.